Internet mobile 2G en question ?

Comme nous ne cessons de l’expliquer à nos clients, la qualité de connexion à internet mobile est  un critère majeur de la qualité de positionnement de votre GPS. Il nous parait donc naturel de consacrer un article à ces changements qui risquent potentiellement d’impacter nos clients notamment en agriculture.

Connaissez-vous les différences entre 2G, 3G et 4G ?

Depuis l’avènement du téléphone portable, du smartphone et des objets connectés, quatre générations de réseau de téléphonie mobile se sont succédées :

La 2G

La 2G (G pour génération) est désormais le mode de téléphonie mobile le plus ancien en France, apparu en 1982. Il marque le passage de l’analogique au numérique. Le mode 2G est une petite révolution, puisqu’il ouvre les portes de l’Internet mobile aux abonnés, possédant un téléphone adapté, grâce au transfert de données par paquets. Son débit moyen est de 9.6kbits/s, beaucoup plus faible que celui des réseaux mobiles actuels. Et puisqu’il est peu puissant.

Cette technologie a également permis à de nombreuses applications de voir le jour en facilitant l’échange de données en utilisateurs et les serveurs.

Le GPRS

Le mode GPRS, pour General Packet Radio Service, est également surnommé 2,5G, puisqu’il a servi d’intermédiaire, entre le réseau mobile 2G et 3G. Considéré aujourd’hui comme excessivement lent et dépassé.

EDGE

Le mode EDGE est une évolution du GPRS, et permet de profiter d’un débit plus rapide que pour la génération précédente. Ce réseau a permis la transition entre le réseau 2G et 3G,

La 3G

La 3G, troisième génération d’internet mobile, est certainement le plus populaire et le plus connu du grand public, puisqu’il a marqué l’avènement et l’essor des smartphones. Les abonnés sont alors en mesure de surfer sur le web, d’accéder à leur courrier électronique, d’envoyer des photos et des vidéos, grâce à un débit convenable.

La 4G

Avec internet mobile 4G (ou 4G LTE), les fournisseurs permettent à leurs abonnés de naviguer sur Internet avec une grande rapidité.

Internet mobile et le réseau Orphéon 

Avant d’accéder aux serveurs du réseau Orphéon, votre système mobile doit avant tout se connecter de façon stable à internet mobile. Ce n’est qu’une fois connecté à internet mobile que vous pourrez vous connecter aux services Orphéon et recevoir les corrections RTK du réseau.

La qualité de connexion à internet mobile est donc un critère majeur de la qualité de positionnement de votre GPS.

Votre matériel possède un modem intégré ou externe qui va permettre la connexion à internet mobile. En fonction de l’ancienneté de votre équipement votre modem dispose de différents modes de communication, 2G, 3G ou bien encore 4G.

Vers une suppression d’internet mobile 2G ?

Le déploiement des réseaux 3G et 4G plus rapides et plus performants a réduit considérablement la demande pour la 2G. Les fournisseurs ont alors réévalué la nécessité de fournir des services 2G et sont en train de supprimer progressivement le réseau cellulaire 2G.

L’Europe n’a pas encore ressenti le plein effet de la suppression progressive de la 2G, néanmoins, de nombreux fournisseurs européens et français, dont Orange, Vodafone et Swisscom, ont déjà commencé avec pour objectif de supprimer la 2G en 2025.

La date de fin de la 2G n’est pas programmée pour l’instant chez Orange, pourtant Orange a commencé à couper les vieux mobiles 2G.

La 2G devrait progressivement céder sa place jusqu’à totalement disparaître

il faut savoir que les opérateurs téléphoniques réattribuent certaines fréquences utilisées pour la 2G vers les services 3G et 4G, réduisant la couverture réseau et les performances de la 2G.

Cette suppression progressive de la 2G empêchera l’usage des terminaux les plus anciens.

L’agriculture : la plus concernée

Historiquement les agriculteurs dans leurs tracteurs utilisent depuis longtemps des modems 2G pour accéder à internet mobile et obtenir des corrections RTK. Inévitablement ils sont déjà concernés par ces changements.

Bien sur les autres utilisateurs en topographie, en SIG ou en guidage d’engins sont aussi concernés. Dans leur cas bien souvent les modems sont intégré dans leur GPS.

Mon matériel est-il concerné ?

Modem 2G

Si votre modem est relativement ancien et qu’il ne possède qu’une seule bande 2G alors il vous faut dès maintenant procéder à son remplacement car vous allez inévitablement rencontrer des soucis de connexion. Nous constatons d’ailleurs que cela concerne déjà sporadiquement un peu toutes les régions.

Modem 2G/3G

Si vous avez un modem 2G/3G, pas de soucis. Vérifiez seulement qu’il n’est pas configuré pour fonctionner uniquement en 2G et forcez-le plutôt en 3G pour éviter de voir la qualité de vos connexions se dégrader au fur et à mesure que les relais proches de vous seront modifiés par les opérateurs de téléphonie.

Modem 3G/4G

Pas de soucis, il s’agit du matériel le plus récent qui n’est pas concerné par ces changements.

Vérifier votre couverture internet mobile  ?

Afin de déterminer quelle est le niveau de couverture pour votre accès internet mobile de la zone sur laquelle vous souhaitez travailler, il existe deux sites officiels

1/ Le site de l’ARCEP :

Ce site vous permettra de déterminer la qualité de couverture d’une zone en fonction de l’opérateur sélectionné. La zone peut être recherchée par commune . Cela permet également de déterminer quel opérateur couvre le mieux la zone.
 
null
 

2/ le site de l’ANFR

Ce site permet de visualiser l’emplacement des antennes relais des opérateur de téléphone (entre-autre) Ce qui peut vous permettre de déterminer plus finement la qualité de couverture d’une zone en fonction de l’opérateur sélectionné et de la distance avec l’antenne relais. La zone peut être recherchée par commune.
 

null

Comment diagnostiquer mes problèmes de connexion ?

Lorsque l’on rencontre des problèmes de connexion au réseau il est essentiel de pouvoir déterminer la provenance de ces problèmes qui sont généralement liés à une des deux raisons suivantes :

  • un problème de connexion à internet mobile ?
  • un problème de connexion au réseau Orphéon ?

Lorsque vous lancez une connexion, vous pouvez ainsi en fonction du comportement de votre matériel déterminer si le problème est lié à la connexion mobile lorsque par exemple :

Vous ne recevez aucun message d’erreur, votre mobile tente de se connecter sans effet. Votre demande d’authentification n’arrive pas jusqu’au serveurs Orphéon.

Les cessions de connexion sont courtes et s’enchaînent. Ce qui veut dire que la qualité de votre connexion internet mobile n’est pas bonne ou n’est pas stable.

Sur les rapports de connexion, le serveur indique le message : « Connection terminated by rover user »

Cela peut provenir de la distance avec l’antenne relais de l’opérateur de téléphonie (Orange, SFR ou autre). Cela peut provenir de la qualité du signal fournit par l’opérateur de téléphonie ; un signal trop faible ou haché ou bien des latences fluctuantes (temps de transferts des données). Vous pouvez essayer d’utiliser une carte SIM d’un autre opérateur.

En fonction de votre spécialité, rapprochez-vous sans hésiter de votre distributeur habituel (Trouver votre distributeur Orphéon), il saura, mieux que personne, vous répondre et vous accompagner dans vos projets.

Afin de proposer des offres parfaitement adaptées aux besoins des utilisateurs, nous avons conçu plusieurs formules d’abonnements. Notre offre commerciale est très claire et très souple. Ainsi, en toute transparence, vous ne payez que ce dont vous avez réellement besoin.

Découvrir les offres

Vous souhaitez souscrire un abonnement ou un forfait, contactez votre distributeur qui vous proposera une offre tarifaire.

Les abonnements Orphéon sont commercialisés en France par un réseau de distribution de plus de 40 agences, représentant toutes marques d’équipements. En fonction de votre spécialité, rapprochez-vous sans hésiter de votre distributeur habituel (Trouver votre distributeur Orphéon), il saura, mieux que personne, vous répondre et vous accompagner dans vos projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *