Études et mesures de l’environnement

Du fait de leur couverture mondiale, les constellations GNSS servant au géopositionnement offrent un moyen de localisation adapté à la surveillance de la planète et de l’environnement.

 null

nullL’augmentation de précision du géo positionnement amené par le réseau Orphéon, au niveau national, permet de multiplier les applications scientifiques ou industrielles nécessitant de plus en plus de précision et contribue à une meilleure connaissance de différents phénomènes naturels ou induits par l’activité humaine.

Cette meilleure connaissance permet ensuite de comprendre ces phénomènes, éventuellement de les corriger ou de les prévenir .

Un réseau qui accompagne quotidiennement les professionnels dans leurs missions

Dans leur pratique professionnelle, pour répondre à leurs missions et leurs obligations, les Géomètres-Experts, les topographes, les agriculteurs, les conducteurs d’engins, les chefs de chantiers et tous les professionnels peuvent compter sur les connaissances, le savoir faire et la précision centimétrique qu’apporte le réseau Orphéon,

Avec Orphéon, le travail de préparation est réduit au minimum et vous pouvez commencer à travailler plus rapidement. Tout a été pensé pour vous permettre de bénéficier d’une productivité accrue, mais aussi contribuer à un meilleur environnement.

Le développement durable

Par ailleurs, les Géomètres-Experts ont introduit, en plus d’une approche méthodologique de leur travail, une approche Développement Durable pour chacune de leur prestations et peuvent, là-aussi, compter sur les atouts du réseau Orphéon pour :

  • Pérenniser les limites foncières (géoréférencer les travaux dans le système national de coordonnées géographiques en vigueur en vue de garantir leur cohérence et l’interopérabilité des données)
  • Dématérialisation des documents produits (plans, états parcellaires, etc.) et livrer les documents sous formes de fichiers informatiques.
  • Dématérialisation des procédures : (Utilisation de bornes intelligentes RFID, PV de bornage, Documents sur supports numériques, etc.)
  • Pérenniser et mettre à jour les informations juridiques, foncières et administratives
  • Prévention des conflits lors de opérations foncières
  • Optimiser les déplacements des véhicules de terrain
  • Gérer les déchets de chantier
(Extrait du recueil des prestations – Ordre des Géomètres-Experts)

Connaissances de la Terre :

Ainsi le suivi des mouvements des éléments à la surface terrestre est un élément essentiel pour alimenter les analyses de l’évolution du climat et de l’environnement.

Grâce au techniques de mesures de géodésie, il est possible de suivre les mouvements tectoniques au centimètre près.
Il est également possible d’étudier l’atmosphère terrestre grâce à l’analyse de la propagation des signaux des satellites de positionnement dans les différentes couches.
Le géo positionnement de précision permet également d’étudier les océans et les courants marins grâce à des balises flottantes équipées de récepteurs GNSS et fonctionnant 24h/24.

Dans la préventions de risques d’inondations :

  • Étude de bassin versant : Lever du terrain nominal pour simulation d’écoulements et d’inondation
  • Géoréférencement de points de mesure (puits, météos etc.)

En agriculture :

L’agriculture de précision pour produire raisonnablement

La surveillance de l’état des sols, des cultures, de la semence  jusqu’à la récolte, grâce à un suivi méthodique et des bases de données (SIG) puis en croisant ces données avec le matériel d’exploitation lui-même connecté et géo localisé avec précision, il est possible de réduire les quantité de pesticides ou d’engrais répandus, en déterminant puis en administrant précisément les quantités nécessaires par petites zones. Il est ainsi également possible de de maîtriser de façon plus efficace l’arrosage nécessaire.

Dans la prévention de risques d’éboulements :

Suivi du territoire et protection des populations

La surveillance des zones instables consiste à repérer des fissures et des décrochements de terrain. un suivit des déplacements du sol grâce à des mesures GPS est réalisé dans les zones les plus actives. Ces mesures, ont permis de savoir que la terre bouge par endroit  de 80 cm par an en moyenne, imperceptiblement.

Les versants montagneux, pour leur diversité géologique, leurs fortes pentes et les multiples facteurs de dégradation (gel-dégel, pluviométrie, séismes) qui les affectent, nécessitent des mesures de protection souvent onéreuses et des procédures de gestion des risques.

Mais aussi la très forte augmentation du trafic aussi bien routier que ferroviaire, a progressivement mis en évidence la forte vulnérabilité des infrastructures de transport aux risques naturels et les coûts à la fois humains et financiers qu’ils pouvaient représenter.

La stabilité d’une pente ou d’une falaise peut être affectée par les facteurs externes suivants :

  • les phénomènes climatiques : pluie, fonte des neiges, cyclone, mousson, cycle de gel-dégel, gradient thermique ;
  • les phénomènes hydrologiques : modification des écoulements superficiels et profonds, érosion côtière, érosion de pied de versant par le lit d’un cours d’eau, diminution rapide du niveau d’une rivière en pied de versant, inondation, mise en eau d’un barrage ;
  • les phénomènes sources de vibrations : séisme, vibration liée à une activité minière ou à la présence d’infrastructures ;
  • les actions anthropiques : terrassement en pied de versant, surcharge en crête, maîtrise insuffisante des rejets d’eau et des écoulements en surface. La présence d’eau, par le biais du développement de pressions interstitielles dans le massif instable de sols ou de roches, est souvent considérée comme le facteur déclenchant prépondérant.

Les raisons de la mise en place d’un système de surveillance :

  • Sécurité des installations et des populations
  • Systèmes d’alerte et de préventions des risques
  • Programme d’entretien et de rénovation
  • Plans d’aménagements, reboisements, herbages
  • Gestion de bassin versant

Surveillance d’ouvrage d’art

La surveillance du phénomène de vieillissement des ouvrages d’art consiste à repérer puis suivre les indices qui traduisent ce vieillissement et à contrôler l’efficacité des mesures mises en œuvre pour le maîtriser. En fonction de la nature, de la structure et du classement des ouvrages concernés, différents programmes de surveillance sont mis en place; soit par des visites de contrôles réguliers, soit par l’installation de moyen de monitoring permanents.

Les applications

Toutes les opérations requérant une précision de l’ordre du centimètre sont plus rapides, plus efficaces, et plus économiques. Des phases d’études préparatoires, aux opérations de réalisation ou d’aménagement et de contrôle de fin de chantier, tout est optimisé.

Nous vous proposons un tour d’horizon des différentes applications du réseau Orphéon.