Orphéon : Plein de nouveautés avec la mise à jour de la plateforme Spider

Nous avons le plaisir de vous annoncer la récente mise à jour de la plateforme Spider. Cette mise à jour est l’occasion de vous apporter encore plus de services et des performances supplémentaires :

null

En procédant aux mises à jours régulières, nous avons à cœur de vous apporter sans cesse les toutes dernières améliorations afin de vous faire gagner en productivité et en fiabilité mais continuer de vous proposer un support de haut niveau.

Toujours soucieux de la qualité de ses services, Géodata Diffusion a le plaisir de vous annoncer que sa plateforme Leica GNSS Spider opérant la génération de corrections Full GNSS  a été mise à jour à sa dernière version. Cette mise à jour à eu lieu le 15 décembre 2018 et a satisfait à l’ensemble de nos tests.

Mise à jour 7.2 de la plateforme Spider:

Avec sa nouvelle architecture 64-bit, la plateforme Spider plus performante apporte de nombreuses améliorations :

    • Une authentification plus rapide des utilisateurs
    • La possibilité de visualiser une trajecto dans les rapports en plus des logs (SBC)
    • Une meilleure utilisation des capacités du serveur (CPU, RAM etc.)
    • La possibilité de traiter des fichiers Rinex plus grands
    • Un nombre d’utilisateurs simultanés plus important
    • Le post-traitement en ligne avec station virtuelle
    • La transformation de coordonnées en ligne

nullLe post-traitement en ligne avec station virtuelle :

Suite à la mise à jour de la plateforme Spider, désormais il est possible de post-traiter vos données en ligne avec une station virtuelle du réseau Orphéon.

Ainsi en quelques clics, vous déposez votre fichier Rinex et vous récupérez vos données corrigées directement sur notre plateforme en ligne :

null

A partir du Menu Rinex Data

Vous déposez votre fichier et sélectionnez l’option virtual Rinex

null

Vous obtenez vos résultats dans un nouvel onglet

null

Plus d’information sur le Post-traitement

(Cliquer sur le lien pour ouvrir la page)

nullLa transformation de coordonnées

Il est également possible maintenant de calculer un changement de coordonnée directement sur notre plateforme en ligne :

null

A partir du menu Transformation

Vous déposez votre fichier et sélectionnez le système de coordonnées

null

Vous obtenez vos résultats dans un nouvel onglet

null

Mise à jour des des coordonnées des stations dans l’ITRF2014

L’ensemble des coordonnées de nos sites ont été actualisées dans l’IRTRF2014 afin de prendre en compte l’ensemble des mouvements mais aussi afin d’homogénéiser l’ensemble des coordonnées des stations notamment les stations frontalières partagées avec nos partenaires et utilisées dans les calculs des corrections que nous délivrons à nos clients chaque jours.

Pour la surveillance de notre structure de stations de références nous faisons confiance aux services de Leica CrossCheck car ils traitent nos données GNSS à l’aide de logiciels et des algorithmes géodésiques les plus récents et nous fournissent des estimations très précises des mouvements de chaque site. De plus ils intègrent dans leur calculs des stations de références supplémentaires extérieures au réseau Orphéon afin de garantir un positionnement à la fois homogène, régulier et conforme au niveau de qualité et d’exigence de chacun de nos clients.

Description

L’ITRF2014 est la nouvelle réalisation du système de référence terrestre international. Suivant la procédure déjà utilisée pour la formation ITRF2005 et ITRF2008, la ITRF2014 utilise comme données d’entrée des séries temporelles de positions de station et de paramètres d’orientation de la Terre (EOP) fournies par les centres techniques des quatre techniques de géodésie spatiale (VLBI, SLR, GNSS et DORIS). . Basé sur des solutions complètement retraitées des quatre techniques, l’ITRF2014 devrait être une solution améliorée par rapport à ITF2008.

Deux innovations ont été introduites dans le traitement ITRF2014, à savoir:

  • Les durées annuelles et semestrielles ont été estimées pour les stations ayant une durée suffisante des 4 techniques au cours des processus d’empilement de la série chronologique correspondante;
  • Les modèles de déformation post-sismique (PSD) ont été déterminés en ajustant les données GNSS / GPS aux principaux sites de tremblement de terre GNSS / GPS.Les modèles PSD ont ensuite été appliqués aux 3 autres techniques sur les sites de co-implantation EQ.

(Source site IGN : http://itrf.ensg.ign.fr/ITRF_solutions/2014/ITRF2014.php)

Une migration progressive vers le full GNSS

Depuis 2018 nous permettons à nos clients de bénéficier de corrections pour toutes les constellations GNSS en basculant leurs abonnements sur notre première ligne de calculs (conservation de l’identifiant et mot de passe et modification du point de montage) pour leur plus grande satisfaction.

nullVous souhaitez basculer dès maintenant et bénéficier de nombreux avantages du full GNSS

 

null

null

null

Cliquer pour ouvrir le formulaire de contact

 

Nos clients ne s’y trompent pas, chaque jour plus nombreux, ils nous confirment leur confiance et nous les en remercions.

null

Quelles évolutions de nos offres ?

 

                                             

30% de Remise pour faire évoluer votre Forfait vers un abonnement

Vous avez souscrit à un forfait horaire temps réel, bénéficiez d’une remise à hauteur de 30% de la valeur de votre forfait actuel pour toute souscription à un abonnement illimité et bénéficiez  de l’application Web de  Post-traitement & Téléchargement de RINEX en plus des corrections temps réel Full GNSS tels que décrits ci-dessus.

Afin de proposer des offres parfaitement adaptées aux besoins des utilisateurs, nous avons conçu plusieurs formules d’abonnements. Notre offre commerciale est très claire et très souple. Ainsi, en toute transparence, vous ne payez que ce dont vous avez réellement besoin.

En fonction de votre spécialité, rapprochez-vous sans hésiter de votre distributeur habituel (Trouver votre distributeur Orphéon), il saura, mieux que personne, vous répondre et vous accompagner dans vos projets.

               null