Post-traitement et fichiers RINEX du réseau Orphéon

Le réseau Orphéon est principalement connu pour ses corrections temps-réel, mais nous proposons également des services complémentaires permettant de post-traiter les données brutes observées et enregistrées sur un mobile.

null
Une station virtuelle peut être utilisée comme pivot.

 

Les méthodes “NPPK” (Network Post Processing Kinematic) et “PPK pivot libre” (Post Processing Kinematic) si elles ne permettent plus l’implantation de points de par la perte de leur caractère “temps réel”, peuvent avantageusement être utilisées pour lever un nombre de points important, voire très important, en mode cinématique, y compris en topographie continue, c’est-à-dire par intervalles fixes de temps et/ou de distance. Elles deviennent même indispensables dans les éventuelles portions d’un chantier non couvertes par le lien radio UHF associé à une base RTK ou dans des zones mal couvertes par les réseaux GPRS/UMTS dans le cadre de la mise en œuvre de la méthode NRTK.

Ces méthodes peuvent donc être utilisées pour :

  • Lever des points stationnés sur quelques époques.
  • Mettre en référence un lever obtenu par méthodes optiques (topométriques) ou photogrammétriques en déterminant les coordonnées des points d’appui d’un canevas local.
  • Effectuer le contrôle absolu d’un lever obtenu par méthodes topographiques tierces (Station optique – GNSS cinématiques de type “RTK” ou “NRTK” d’autant plus qu’un jeu de stations de référence différent de celui utilisé dans le calcul temps réel sera utilisé pour le post-traitement).

Principe de la méthode

Le lever est réalisé à partir de données brutes observées sur le mobile. Les ambiguïtés entières sont fixées lors du post-traitement.

Il faut alors calculer au bureau :

  1. Les lignes de base entre le mobile et les stations du réseau GNSS dans le cas de la méthode NPPK.
  2. La ligne de base entre le mobile et un pivot dans le cas de la méthode PPK. Le pivot est placé sur le chantier dans un endroit stationnable selon les critères prérequis. Ses coordonnées dans le RGF93 sont déterminées en post-traitement suivant la méthode ‘’statique multi-stations’’, ‘’pivot central’’ ou en temps réel suivant la méthode ‘’filtrage et moyenne de position NRTK’’.

Il est également à noter qu’une station virtuelle peut être utilisée comme pivot.

Dans ce cas de figure, plusieurs stations GNSS permanentes physiques du réseau Orphéon permettent de calculer les observations virtuelles en correspondance avec les observations qui auraient effectivement pu être réalisées sur la position du pivot que nous aurions eu à mettre en place. Dans ce cas de figure, de nombreuses contraintes opérationnelles disparaissent comme la nécessité de disposer d’un second récepteur GNSS, de le mettre en station dans un endroit sécurisé ou encore de le rattacher à la référence nationale.

Le réseau Orphéon parfaitement adapté pour le post-traitement

Des stations homogènes

Toutes les stations sont de même marque pour limiter les bruits de mesure entre capteurs, et toutes sont propriétés de Géodata Diffusion de manière à assurer la pérennité et la performance du système.

Une implantation très régulière, sans compromis et sans équivalent en France.

null

La structure géométrique régulière  du réseau Orphéon, sur tout le territoire national, en fait votre meilleur atout pour des résultats de calculs impeccables.

L’offre de téléchargement de fichier RINEX

Nous vous proposons deux façons d’accéder aux données enregistrées du réseau Orphéon.

  • Données du réseau enregistrées toutes les heures, disponibles dès l’heure suivante
  • Données de positionnement toutes les secondes (1Hz)
  • Données conservées, directement accessibles pendant 2 semaines, puis sur demande

Avec votre abonnement temps-réel RTK

  • Chaque abonnement temps-réel* donne droit à un accès aux services de corrections « temps réel » illimité mais donnent aussi accès à 50 heures annuelles de fichiers RINEX de stations physiques du réseau ORPHEON, ainsi que 2 heures annuelles de fichier RINEX de stations virtuelles générées à partir de coordonnées spécifiées par L’ABONNÉ pour des applications en temps différé : les heures non consommées ne pouvant être reportées sur l’année suivante.

*Attention : les forfaits horaires temps-réels ne permettent pas le téléchargement des fichiers RINEX. En cas de besoin, il est toujours possible de souscrire un forfait spécifique indépendant décrit ci-dessous.

Des forfaits RINEX spécifiques indépendants

  • Forfaits RINEX seuls  sans engagement pour une durée limitée dans le temps à un accès au téléchargement de fichiers RINEX de stations physiques du réseau ORPHEON, ou l’accès aux fichiers RINEX de stations virtuelles générées à partir de coordonnées spécifiées par L’ABONNÉ pour des applications en temps différé. Différents Forfaits RINEX sont proposés.